Problème de disponibilité des stabilisateur de l’humeur pour les personnes bipolaires

Le CAMCOLIT est le seul traitement à base de lithium disponible sur le marché belge. Depuis le début de cette année, son prix a augmenté de 300%.

Inacceptable. Le Funambule agit auprès des pouvoirs publics.

Interview au journal de 13 heures de la RTBF ce 21 juillet. 

Les personnes qui vivent avec le trouble bipolaire et prennent du lithium connaissent la situation. Le MANIPREX n’est plus commercialisé depuis 2018. Le CAMCOLIT est maintenant la seule spécialité disponible sur le marché belge. La société Essential Pharma qui le produit a triplé son prix en quelques mois, de 9€ à 27€ la boîte. L’impact financier déjà important est aggravé par le fait que le CAMCOLIT n’est pas remboursé alors que le MANIPREX l’était !

Cette situation n’est pas acceptable car la justification de cette augmentation de prix est opaque. Le Ministère des affaires économiques a bien autorisé l’augmentation du prix mais ne communique pas les éléments sur lesquels il s’est basé.

Le Funambule a interpellé la Ministre de la santé Maggie de Block, en affaire courantes. Notre homologue flamand UPs and DOWNs a fait de même. A ce jour, nous n’avons pas eu de réponse.

Nous continuons notre action afin d’assurer un accès au CAMCOLIT au prix historique. Une voie serait de permettre un remboursement du CAMCOLIT. La législation prévoit cependant que c’est la firme qui commercialise qui doit en faire la demande. A ce stade, nous n’avons pas d’information quant à la volonté de Essential Pharma de demander ce remboursement.

Nous prenons des contacts avec le Ministère des affaires économiques et l’INAMI pour explorer toutes les pistes possibles. Notamment la possibilité d’importer des spécialités équivalentes commercialisées à l’étranger. A titre d’exemple, le Théralithe (équivalent du CAMCOLIT en France) est vendu à moins de 9€ sur place.

Un autre problème concerne la sécurité d’approvisionnement en CAMCOLIT. En effet, Essential pharma est la seule firme sur le marché belge. Si sa production venait à rencontrer un problème technique, la disponibilité du CAMCOLIT pourrait être compromise. Ce problème se pose également pour la Lamotrigine (Lambipol), l’autre stabilisateur de l’humeur couramment employé. Seule la firme GSK est en mesure de continuer la commercialisation. Les spécialités LAMOTRIGINE commercialisée par EG et SANDOZ sont actuellement assurée sur base des stocks existants. EG a annoncé un retour sur le marché de sa Lamotrigine pour octobre. Mais la date a déjà été repoussée plusieurs fois.

La situation est sous surveillance à l’Agence fédérale du médicament et des produits de soin qui suit les indisponibilités de médicament et accorde une attention toute particulière aux difficultés que vivent les personnes bipolaires. Nous travaillons avec l’agence à identifier les équivalents au CAMCOLIT et au Lambipol dans les autres pays de l’Union européenne et leur prix.

La situation actuelle est inacceptable. Les personnes qui vivent avec les troubles bipolaires ne doivent supporter les décisions financières prises par les firmes et nos autorités.

Avec l’appui de la Ligue des Usagers des Services de Santé (la LUSS), nous continuerons à exiger une réponse politique et technique à la situation actuelle.

Partagez ! Faites un cadeau !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Tumblr
Tumblr
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *